Devis

Sélectionnez votre métier

Ma demande concerne ...


Nom / Prénom
Ville
Téléphone
E-mail


Contact

Nom / Prénom
Société
Ville
Téléphone
E-mail


accueil > actualités > Fiscale et Juridique > Barème 2018 des frais kilométriques
AgricultureArtisans - Commerçants - ServicesFiscale et Juridique

Barème 2018 des frais kilométriques

13 février 2018 | Écrit par Estelle DAGUISE

En matière d’impôt sur le revenu, les revenus salariaux sont en principe imposés après une déduction forfaitaire de 10 %. Mais il est possible de choisir de déduire l’ensemble de ses frais professionnels à leur valeur réelle. Les frais liés à votre voiture peuvent être évalués de façon forfaitaire avec le barème kilométrique de l’administration fiscale. Précisions sur le barème 2018 des frais kilométriques.

Les dépenses relatives à l’utilisation d’une automobile, d’un vélomoteur, d’un scooteur ou d’une moto peuvent être évaluées par l’application d’un barème kilométrique.

Les barèmes kilométriques applicables en 2018 sont publiés au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts (Bofip) du 24 janvier 2018. Les montants 2018 sont identiques à ceux de 2017.

Le barème kilométrique pour un véhicule

Les frais de déplacement concernent le transport du domicile au lieu de travail, les déplacements professionnels pendant les heures de travail, le déménagement ou la double résidence.

Le barème est calculé en fonction de la puissance du véhicule et du nombre de kilomètres parcourus. Il intègre la dépréciation du véhicule, les frais de réparation et d’entretien, les dépenses de pneumatiques, la consommation de carburant et les primes d’assurances.

Barème kilométrique applicable aux voitures (en euros)
Puissance administrative (en CV)Distance (d) jusqu’à 5 000 kmDistance (d) de 5 001 km à 20 000 kmDistance (d) au-delà de 20 000 km
3 CV et moinsd x 0,41(d x 0,245) + 824d x 0,286
4 CVd x 0,493(d x 0,277) + 1 082d x 0,332
5 CVd x 0,543(d x 0,305) + 1 188d x 0,364
6 CVd x 0,568(d x 0,32) + 1 244d x 0,382
7 CV et plusd x 0,595(d x 0,337) + 1 288d x 0,401

Il est possible également ajouter les intérêts d’emprunt en cas d’achat à crédit, les frais de péages et les frais de stationnement. L’administration pourra vérifier les déclarations des salariés en contrôlant notamment les factures d’entretien et de réparation où figure le kilométrage.

L’utilisation du barème kilométrique ne dispense pas d’apporter les justifications à l’administration fiscale.

Exemples

  • pour 4 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 6 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : 4 000 km x 0,568 = 2 272 euros ;
  • pour 6 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 5 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : (6 000 km x 0,305) + 1 188 = 3 018 euros ;
  • Pour 22 000 km parcourus à titre professionnel avec un véhicule de 7 CV, vous pouvez faire état d’un montant de frais réels égal à : 22 000 km x 0,401 = 8 822 euros.

 

Le barème kilométrique applicable aux cyclomoteurs

Barème kilométrique pour un cyclomoteur au sens du code de la route (en euros)
Jusqu’à 2 000 kmDe 2 001 à 5 000 kmAu-delà de 5 000 km
d x 0,269(d x 0,063) + 412d x 0,146

Exemples

  • un contribuable ayant parcouru 2 500 km, dont 1 800 km à titre professionnel, avec un vélomoteur dont la cylindrée est inférieure à 50 cm3 peut obtenir la déduction de : 1 800 x 0,269 = 484 euros ;
  • un contribuable ayant parcouru 3 000 km à titre professionnel, avec un scooter dont la cylindrée est inférieure à 50 cm3peut obtenir une déduction de : (3 000 x 0,063) + 412 = 601 euros ;
  • pour un parcours professionnel de 5 100 km effectué avec un scooter dont la cylindrée est inférieure à 50 cm3, le montant de la déduction est de : 5 100 x 0,146 = 745 euros.

Le barème kilométrique pour une cylindrée supérieure à 50 cm3

Barème kilométrique applicable aux cylindrées supérieures à 50 cm3 (en euros)
Puissance administrative (en CV)Distance (d) jusqu’à
3 000 km
Distance (d) de 3 001 km à
6 000 km
Distance (d) au-delà de
6 000 km

1 ou 2 CV

d x 0,338

(d x 0,084) + 760d x 0,211
3, 4 ou 5 CVd x 0,4(d x 0,070) + 989d x 0,235
Plus de 5 CVd x 0,518

(d x 0,067) + 1 351

d x 0,292

 

Exemples

  • un contribuable ayant parcouru 3 000 km, dont 2 000 km à titre professionnel, avec une moto dont la puissance administrative est de 5 CV peut obtenir la déduction de : 2 000 x 0,4 = 800 euros ;
  • pour un parcours de 5 000 km effectué à titre professionnel avec un scooter dont la puissance est de 1 CV, la déduction sera de : (5 000 x 0,084) + 760 = 1 180 euros ;
  • pour un parcours de 6 100 km effectué à titre professionnel avec une moto dont la puissance est supérieure à 5 CV, la déduction sera de : 6 100 x 0,292 = 1 781 euros.

 

Source : Bofip du 24 janvier 2018