30|03|2023

WINESTOCK : LA FêTE DU VIN, DE LA GASTRONOMIE ET DE LA MUSIQUE

Du 28 au 30 avril prochain, la petite commune de Monestier sera investie par la première édition du festival Winestock.


LA GENESE

Le festival Winestock a germé dans la tête de Pascal Cuisset, propriétaire du Château des Eyssards, le 29 février 2020 quand « le groupe de musique Le Trottoir est venu roder son spectacle au foyer municipal de Monestier et qui a été grandement apprécié. J’ai sans cesse besoin de projets qui me stimulent. Je fourmille toujours d’idées pour cela ! »

Le vigneron imagine alors un évènement qui associerait le vin et la musique dans le « trou du cul du monde », plaisante-t-il. « C’est ce que je connais le mieux ! » Et pour cause. Monsieur Cuisset est aussi musicien et mélomane. « Je jouais des cuivres dans la banda de Monestier. On s’est produit en concerts, dans les ferias et les festivals. Aujourd’hui, je vais voir deux concerts par mois, à l’autre bout de la France s’il le faut ! »

En octobre 2020, le viticulteur, avec plusieurs confrères, crée l’association Winestock Festival. Pour des raisons sanitaires, l’évènement est reporté par deux fois. « On était parti au départ sur une programmation fin février pour ne pas avoir pas concurrence mais on s’est dit qu’on avait le mauvais œil ! » Ce sera donc finalement fin avril. Quant au nom de l’évènement, une évidence pour Pascal Cuisset…

LE CONCEPT

Pascal Cuisset et ses camarades ont créé quelque chose qui leur ressemble, décalé. « Du bon vin, abordé de manière conviviale et non académique ou intellectuelle avec les notions rasantes du terroir, de la bonne bouffe, et du bon son ! Il s’agit de prendre du bon temps, de découvrir de nouvelles choses, et de faire de belles rencontres. Je souhaite renouer avec l’aspect populaire du vin et la notion de fête traditionnelle dans les villages. On ne trouve aujourd’hui que très rarement du vin dans les manifestations périgourdines alors que les vignes, c’est quand même à la campagne qu’elles sont ! »

Le festival Winestock, tout public et familial, débute le vendredi dès 17h30. Il est soutenu par la Mairie dont la halle accueillera la foire aux vins et la salle de sport les concerts. Un barnum abritera en plus la buvette, la restauration et les animations. Plusieurs hectares sont également réquisitionnés pour servir de parking et de terrain de camping.

LA FOIRE AUX VINS

La foire aux vins sera ouverte le samedi et le dimanche de 10h à 18h. Accès avec l’achat d’un verre.

17 vignerons seront présents, venus de toute la France. Vous pourrez déguster toutes les appellations du Bergeracois, ainsi que des vins d’autres régions. « J’ai fait appel à des amis et à des connaissances rencontrées lors des foires, dans le milieu de l’export… », explique Pascal Cuisset.

Liste des vignerons présents ici

LES ANIMATIONS

Le samedi est prévu plusieurs masterclass :

  • Initiation à la dégustation par Thibaut Cristini, sommelier toulousain.
    4 créneaux de 45 minutes sont prévus. Réservation ici
    « Ce sera très ludique comme atelier. Les participants pourront ensuite se perfectionner à la foire aux vins en dégustant une bouteille achetée en compagnie d’un des deux œnologues mis à leur disposition. »
  • Cépages oubliés : fer servadou, ondec…
  • Cognac contre armagnac

Dess bandas seront là tout au long du week-end pour assurer l’ambiance musicale.

Enfin, une tombola sera organisée : bouteilles de vin et CD seront à gagner. « Les fonds seront reversés aux casernes des localités proches de Monestier où il y a des vignerons. Dans la ruralité, les pompiers nous sont très précieux. »

LA RESTAURATION

Une buvette sera à la disposition des visiteurs ainsi qu’un bar des vignerons où sera proposé un vin de chaque exposant.

Pour se restaurer, un bar à huitres, un bar à fromage de chèvre, et des produits artisanaux cuisinés :

  • Tapas / Accras
  • Cœurs de canard, magrets, saucisses
  • Burgers Winestock (pain boulanger, roquette, fromage des Chaumes, oignon rouge et sauce burger) avec ses frites fraiches. « On a testé plusieurs choses entre nous pour trouver l’accord parfait ! »
  • Entrecôtes avec ses frites fraiches (que le dimanche)

« On mangera avec de vrais assiettes et couverts comme si vous étiez invité à la maison », précise Pascal Cuisset.

Les pique-niques sont interdits.

LES CONCERTS

Vendredi

Addhorns : funk / jazz
Salsafon : salsa

Samedi

La Brigade du Kif : rock / java / ska (type Mano Negra)
Funky Style Brass : funk / humour

Dimanche

Le Trottoir : chanson française / pop

« Ce ne sont que des groupes que j’ai vu et revu, quatre fois pour le Trottoir, et que j’apprécie beaucoup ».

Billetterie ici

LES PARTENAIRES

Le budget de ce projet s’élève à 100.000 €. « Nous avons environ 200 partenaires qui en finance la moitié », indique l’organisateur. Cerfrance Dordogne fait partie de ceux-là. « Il faut qu’on arrive à rentrer dans nos frais, espère Pascal Cuisset, tout en proposant des tarifs abordables… »

Un tel projet exige également beaucoup d’énergie « car il y a un certain nombre de contraintes, sécuritaires par exemple ». Mais ça ne fait pas peur à Pascal Cuisset qui a déjà réfléchi à la programmation de la deuxième édition !

 



Cerfrance Dordogne

à savoir aussi ...

> Plus d'actualités
Cerfrance Dordogne © 2024 - tous droits réservés   mentions légales   protection des données    création Influa Agence web ©2020